22 ans de réclusion criminelle pour Wayne Gumbs, 20 pour son complice

The content originally appeared on: News Americas Now

Black Immigrant Daily News

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

LES ASSISES

MFGE

Tribunal de Basse-Terre – salle d’audience • MARIE-FRANCE GRUGEAUX

22 ans de réclusion criminelle pour Wayne Gumbs, 20 ans pour Oneal Brooks. Un verdict démontrant que le jury n’a pas cru à l’absence de complicité.

Le verdict est tombé vendredi soir dans l’affaire d’un vol de scooter qui s’est conclue par la mort d’un homme à Saint-Martin en 2020.

Et les jurés ont estimé que les deux hommes dans le box des accusés étaient bien complices, même si l’un a tiré et l’autre pas. Pourtant, les deux accusés s’étaient mis d’accord pour un scénario commun.

 

A lire aussi
Assises: Wayne Gumbs se dit “être un voleur, et pas un assassin”

 

Wayne Gumbs, le plus jeune, l’auteur du coup de feu a tout tenté pour disculper son complice Oneal Brooks qui s’est naturellement engouffré dans la brèche, assurant qu’il n’était pas au courant des plans de son copain en se contentant de lui donner un stop et de le déposer à l’endroit qu’il lui avait indiqué.

 

Les jurés pas convaincus

Mais les faits parlent d’eux-mêmes : la victime est suivie sur plusieurs kilomètres, la stratégie bien pensée pour entrer dans le parking et surveiller la cible ou encore le rachat immédiat de la voiture par Wayne après les faits alors que Oneal lui récupère le scooter pour le vendre.

Donc Wayne n’aura pas réussi à convaincre les jurés en invoquant des raisons improbables du genre : « Je voulais voler le scooter pour ne rentrer à pied chez moi… ».

Pas dupe non plus l’avocate générale qui avait requis 27 et 25 ans de détention.

 

NewsAmericasNow.com